Victoire totale du NSRC

Le NSRC a débuté sa deuxième partie de saison de la plus belle des manières en battant largement le RC Yverdon (51-10) dans son antre de Puits-Godet.

Le NSRC accueillait le RC Yverdon pour son premier match de poule qualificative pour la finale de promotion en LNA.  Privé de match la semaine précédente (le match contre Winterthur a été renvoyé), les hommes de Cérède étaient dans les starting blocs pour cette reprise et ont débuté le match tambour battant face à un adversaire solide.

L’Aigle prend son adversaire à la gorge
Les Neuchâtelois prennent immédiatement l’ascendant sur leurs adversaires du jour et occupent leur moitié de terrain. Cette domination se traduit par un premier essai du pèlerin Chafiotte (revenu après une courte période d’égarement) après seulement 3 minutes de jeu. L’euphorie est cependant de courte durée… sur un contre rondement mené, un 3/4 yverdonnois passe en revue la défense du NSRC et va aplatir entre les poteaux (5-7).

On remet l’ouvrage sur le métier
Les hommes de Cérède ne se laissent pas pour autant désarçonner et reprennent leur travail de sape. Omniprésents sur les phases de ruck, les Neuchâtelois ne laissent pas d’espace à leurs adversaires et les poussent à la faute. Un carton jaune vient sanctionner les humeurs yverdonnoises et Neuchâtel en profite pour asseoir son contrôle sur la partie (8-7) et prendre un avantage au score définitif. Chafiotte récidive, brûlant au passage la priorité à Bonneric, avant que Nico « Tosh » Xu ne vienne compléter le tableau avant la mi-temps (25-7).

Les Aigles contrôlent la partie
Au retour des vestiaires, le NSRC fait preuve de la même maîtrise collective et aggrave le score. Chafiotte réalise un triplé après quelques minutes (32-7). Le jeu devient alors un peu plus haché et l’attention se relâche. Pollonghini et Steyner se font prendre par l’arbitre (excellente par ailleurs) en train de boutiquer dans les rucks et écopent tour à tour d’un carton blanc pour faute technique. A 14, puis à 13, les Neuchâtelois tiennent bon, avant de clore définitivement les débats (51-10).

Un résultat encourageant
Il y a essentiellement des points positifs à retirer de la prestation du NSRC qui a fait preuve de maîtrise et d’efficacité face à un adversaire solide.

Prochain match pour le NSRC contre le RC Berne, samedi 7 avril 2018 à 15h00, à Berne.

Composition :

Pollonghini, Kennedy, Chafiotte, Baillet, Delorme, Derbois, Jeanneret J.(C), Bonneric, Beltrand, Da Motta, Quellet, Xu, Woodgate, Gisiger et Jimenez. (Steyner, Mellet, Didiot, Prébandier, Vuille, Dervaux, Berger et Payrard)

Pour le NSRC :
7 essais (Chafiotte 4x, Xu, Baillet et Prébandier)
5 transformations (Beltrand)
2 pénalités (Beltrand)

Pour le RC Yverdon :
1 essai
1 pénalité