Une victoire totale pour une journée mémorable!

Pour son match inaugural au stade du Littoral (anneau d’athlétisme de Colombier), le NSRC réalise le match parfait et balaie le RU Zurich sur le score sans appel de 64-0.

Tous les ingrédients d’une journée épique étaient réunis: un soleil radieux, un public nombreux, des vestiaires, des douches et même une buvette! Il ne manquait qu’une victoire pour compléter ce tableau idyllique.

Délaissant son chaudron de Puits-Godet pour la première fois depuis 44 ans, nos plumitifs avaient à coeur de montrer qu’ils jouaient à la maison et se sont montrés sans pitié pour leur adversaire du jour.

20 premières minutes difficiles
Peut-être un peu paralysé par la symbolique de l’événement, le NSRC ne démarre cependant pas le match de la meilleure des manières. Les Zurichois, très mobiles sur les premières phases de jeu, mettent en difficulté les Aigles qui parviennent à se dégager grâce à leur jeu au pied.

Neuchâtel à l’aise dans le défi physique
La partie se déroule sur un rythme élevé et le défi physique est au centre du débat. Le NSRC prend alors l’ascendant sur son adversaire et les rennes du match. Après 20 premières minutes très disputées, Neuchâtel trouve enfin l’ouverture sur un magnifique mouvement amorcé par les trois-quarts et qui voit Jiminez, après une superbe passe intérieure, envoyer Chafiotte aplatir entre les poteaux (7-0).

La machine est lancée
5 minutes après l’ouverture du score, Chafiotte remet ça (12-0), avant que Quellet ne porte le résultat à 19-0 sur une belle percée individuelle. Au retour des vestiaires, les Aigles poursuivent leur marche en avant et font montre de tout leur talent offensif. Les lancements de jeux s’enchaînent et les essais tombent à un rythme régulier. Malgré cela, les Zurichois ne baissent à aucun moment les bras et cherchent en permanence à développer du jeu. Vigilants, les joueurs de Cérède parviennent à juguler les velléités adverses et assurent ainsi un magnifique succès (64-0) pour cette première à Colombier.

Ce qu’il faut en retenir
Il faut avant tout saluer les performances des deux équipes qui ont proposé un jeu alléchant et dynamique. Neuchâtel assure sa première place, et avec la manière, avant de se déplacer à Winterthur pour le match probablement le plus ardu de la poule. A n’en pas douter, la présence conjointe de vestiaires, douches et d’une buvette auront eu un effet bénéfique sur la performance de nos Aigles et il ne reste plus qu’à espérer qu’il perdure encore la semaine prochaine!

 

Prochain match pour le NSRC contre le RC Winterthur, dimanche 22 avril 2018 à 15h00, à Winterthur

Composition :

Jeanneret V., Chafiotte, Pollonghini, Baillet, Vuille, Sornay, Prébandier, Jeanneret J. (C), Cellier, Leuba, Beltrand, Quellet, Gisiger, Dervaux et Jimenez. (Didiot, Mellet, Steyner, Bonneric, Kennedy, Cérez et Berger)

Pour le NSRC :
10 essais (Chafiotte (2x), Quellet, Baillet, Dervaux, Cellier, Bonneric (2x), Jimenez, Berger)
7 transformations (Beltrand)
1 carton jaune (Sornay)

Pour le RU Zurich :
1 carton jaune