Une victoire dans la souffrance

Pour son premier match à domicile, le NSRC accueillait l’OC Monthey, un autre sérieux concurrent à l’accession aux playoffs de LNB. Si sur le fond les hommes de Cérède ramènent une victoire importante (20-15), obtenue de haute lutte, la forme quant à elle a laissé à désirer. La journée avait pourtant idéalement commencé avec la victoire de La S’conde contre l’Union Jura Rugby (33-7) en ouverture de rideau.

A l’entame de son premier match à domicile, le NSRC se présente à nouveau avec une équipe type remaniée en raison de nombreuses absences. La première période se déroule sur un faux rythme qui ne voit aucune équipe prendre l’ascendant sur l’autre. L’OC Monthey tente d’emballer le match (0-3), mais Neuchâtel reste calme et son jeu d’avant permet de calmer les débats. L’équipe doit retrouver ses repères et cela se traduit pas de nombreuses fautes de mains.

Les avants font le boulot
Bien qu’hésitant dans ses attaques, le NSRC fait le boulot et parvient à inscrire deux essais (12-3) sur un travail de sape de ses avants, avant que Jeanneret V. ne transforme une pénalité bien placée (15-3). L’OC Monthey ne baisse pas pour autant les bras et parvient à recoller au score juste avant la mi-temps (15-8).

Le NSRC ne concrétise pas
Les Aigles débutent la seconde période en supériorité numérique, suite à deux cartons délivrés coup sur coup par l’arbitre de la rencontre, et campent dans les 22 adverses. Néanmoins, le NSRC ne parvient pas à concrétiser les nombreuses opportunités qu’il se crée: fautes de mains et passes approximatives interrompent à chaque fois l’action. Ce manque de concrétisation permet à Monthey de revenir à égalité (15-15).

Touché mais pas coulé
Il reste 20 minutes à jouer et le résultat est plus qu’incertain, d’autant plus que Martinetti écope d’un carton jaune. A quatorze, le NSRC fait preuve de courage et puise dans ses réserves pour inscrire l’essai de la victoire par Chtimia à 5 min du terme (20-15).

Les Aigles ont une nouvelle fois fait preuve de caractère pour arracher cette seconde victoire avec leurs tripes. Pour le reste, le NSRC ne peut pas être satisfait de la qualité de jeu présentée et va vite se remettre au travail. Au vu des opportunités que Neuchâtel s’est créé, le match aurait dû être plié bien plus tôt et la victoire, une simple formalité.

 

Prochain match pour le NSRC contre le RC La Chaux-de-Fonds, samedi 21 octobre 2017 à 15h00, au terrain des Arêtes à La Chaux-de-Fonds. La S’conde pour sa part jouera le samedi 14 octobre contre le RC Sierre, à 15h00 au terrain de Puits-Godet.

Composition :

Jeanneret V., Kennedy, Pollonghini, Torres, Baillet, Jeanneret J. (C), Derbois, Bonneric, Berger, Quellet, Leuba, Martinetti, Gisiger, Lucian et Gimenez. (Egger, Von Balmoos, Jovanovic, Lasalmonie et Schule)

Pour le NSRC :
3 essais (Bonneric, Jeanneret J. et Chtimia )
1 transformation (Quellet)
1 pénalité (Jeanneret V.)
1 carton jaune (Martinetti)

Pour l’OC Monthey :
2 essais
1 pénalité
1 carton blanc
1 carton jaune